Zebra cake vegan à la peau de banane

zebra cake vegan peau de banane

Quooiiii un gâteau à la peau de banane ?!  Non s’il vous plaît ne partez paaas !! Pas tout de suite en tout cas 😉

minion quoi ???

Bon tout d’abord je vous rassure (ou je vous déçois c’est selon 😉 ), vous n’empoisonnerez personne avec ce zebra cake car oui les peaux de banane ça se mange, et vous ferez sans doute des heureux car oui c’est vraiment bon ! Cela donne tout simplement un bon goût de banane et vos invités n’y verront très probablement que du feu jusqu’à ce que vous révéliez votre botte secrète hé hé

Mais pourquoi utiliser les peaux de banane ?

Et pourquoi pas ? Selon Planetoscope, le 1er site mondial de statistiques en temps réel, plus de 41 200 kilos de nourriture sont jetés chaque seconde dans le monde. Cela représente un gaspillage alimentaire de 1,3 milliard de tonnes d’aliments par an, soit 1/3 de la production globale de denrées alimentaires dédiée à la consommation. Parallèlement 795 millions de personnes dans le monde souffrent de faim et de malnutrition… on ne se marcherait pas un peu beaucoup sur la tête, là ?!

Il est grand temps d’arrêter le gaspillage et de valoriser au maximum toutes les ressources dont nous disposons.

Merci Alfred nous livre un excellent reportage sur l’alimentation, très complet et que je vous invite vraiment à lire d’ailleurs. En voici un extrait : « Aujourd’hui, la nourriture est devenue tellement facilement accessible qu’on a perdu de vue l’origine de ce qu’on mange. Exemple : vous vous êtes déjà demandé combien de temps il faudrait pour faire un burger vous-même de A à Z ? Il n’y a pas très longtemps, ce type a essayé. Il a fait pousser son blé, ses légumes et il a même élevé un poulet. Au final, ça lui a pris 6 mois et coûté 1 500 dollars. »

Le constat est simple : nous avons perdu l’origine et la vraie valeur des choses. Si on en revient à la source et qu’on ouvre les yeux sur la nourriture et qu’on comprend à quel point c’est précieux et bien on finit par trouver indispensable de consommer tout ce qui est consommable et d’éviter le gâchis. Sans parler des ressources utilisées pour produire nos aliments et des déchets que cela génère…

Alors oui consommer les peaux de bananes et les pieds de brocolis (pour tout savoir de mes expériences culinaires avec ce légume c’est par ici) c’est un tout petit acte militant mais cela en est un quand même. Et ne croyez pas que ça ne changera pas la face du monde. C’est la somme des petits gestes que nous faisons qui compte. Et en plus c’est bon 😉

margaret mead citation

Comment préparer les peaux de banane afin de les cuisiner ?

Tout d’abord pour consommer les peaux de banane il est primordial de les choisir bio. Vous éviterez ainsi un cocktail de pesticides composé notamment de propiconazole et de difénoconazole, très utilisés pour la culture des bananes… des neurotoxiques suspectés d’être à l’origine de certains cancers. Sympa, hein ?

Ensuite, il est important de retirer les extrémités de la peau de banane. En effet ceux-ci ne se consomment pas.

Pour finir, mieux vaut les couper en petits morceaux et les mixer finement avec un peu de lait végétal (pour ma part j’utilise du lait d’avoine mais n’importe quel lait peut faire l’affaire) afin d’obtenir une sorte de compote lisse qu’il est ensuite facile d’ajouter à vos préparations.

consommer peau de banane gâteau

Dans la recette qui suit vous aurez besoin de 3 peaux de bananes. Si vous êtes seul(e) chez vous et que vous n’êtes pas adepte du régime banane matin-midi et soir, pas de panique, vous pouvez très bien congeler les peaux au fur et à mesure et vous en servir quand vous en aurez suffisamment 🙂

Mais revenons-en à nos moutons, LA recette de ce sympathique zebra cake ! Je me suis basée sur la recette du gâteau marbré que j’ai allégé et végétalisé (bon à savoir : les peaux de bananes remplacent les œufs en servant de liant à la préparation).

Pour réaliser un zebra cake à la peau de banane, il vous faut :

  • 3 peaux de bananes
  • 30 cl de lait d’avoine
  • 150 g de farine demi-complète
  • 75 g de sucre
  • 30 g d’huile d’olive douce (ou huile de tournesol à défaut)
  • 100 g de chocolat noir
  • 1/2 sachet de levure

Commencez par rincer vos peaux de bananes et les couper en morceaux. Mixez les finement avec 20 cl de lait végétal. Vous obtenez une purée lisse pas très appétissante il faut bien l’avouer ben quoi ? c’est frais ça a été vomi ce matin ! mais qui sent bon la banane ouf on est sauvé.

Mettez le chocolat coupé en carré avec 10 cl de lait d’avoine à fondre dans une casserole (à feu très doux ou au bain marie).

Pendant ce temps ajoutez la farine, la levure, le sucre et l’huile à votre purée de peaux de bananes et mélangez afin d’obtenir une pâte homogène.

Mettez la moitié de votre pâte à gâteau dans un autre récipient.

Ajoutez le chocolat fondu à une des deux pâtes et mélangez.

zebra cake peau de banane vegan

Huilez un moule à gâteau et préchauffez votre four à 180 ° C.

Pour obtenir l’effet zébré il est nécessaire de monter votre gâteau selon un certain ordre. Bien au centre de votre moule déposez 2 cuillères à soupe de pâte nature. Elle va naturellement s’étaler un peu. Déposez alors au centre et par-dessus votre pâte nature 2 cuillères à soupe de pâte au chocolat, et ainsi de suite jusqu’à temps qu’il n’y en ait plus.

zebra cake montage

Prenez ensuite un pique en inox (ou en bois) et tracer des lignes qui partent du centre jusqu’au bord (un peu comme si vous coupiez le gâteau). L’effet produit est uniquement visuel donc vous pouvez passer cette étape mais personnellement je trouve ça joli.

Enfournez pour 25 à 30 min (plantez une lame de couteau au centre du gâteau pour vérifier la cuisson, si elle ressort sèche c’est que c’est cuit) puis démoulez.

Régalez-vous et épatez vos convives !

Et vous, réutilisez-vous les peaux de bananes ? Si oui, quel usage en faites-vous ?

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Vous aimerez peut-être

15 commentaires

    1. Avec plaisir 🙂 Et oui non seulement ça se mange (génial quand on cherche à réduire ses déchets !) et en plus c’est très bon, on retrouve bien le goût de la banane. Tu me diras ce que tu en as pensé si tu essayes !

    2. Oui trop bien, je ne le savais pas mais jme suis pose la question recemment alors que je coupais mes peaux de bananes en petits morceaux pr le mettre ds mon petit compost par contre cela fait un moment que je me sers de l interieur de la peau de banane apres mon petit dej pr me tartiner le visage a la place de ma creme de jour! 2 semaines en fait ! incroyable l effet defatigant, j ai la peau douce comme celle d un bebe et je sens bon la banane je me rince le visage a l eau 30 mns a 1h apres et je n ai meme pas besoin de creme de jour je me suis meme demaquillee le soir avec ! Trop bien merci or la recette en plus la banane a de nombreuses vertues culinaires dermatologiques rt vitaminique

      1. Super idée en remplacement de la crème de jour (pour ma part j’utilise de l’aloe vera + huiles végétales à cet effet), mais récupérer l’intérieur de la peau de banane pour ça je n’y avais jamais pensé et je vais m’empresser d’essayer ! Merci pour le partage 🙂

  1. Très rigolo et intéressant ,je ne savais pas que cela se manger, du moins, je me suis pas posé la question.
    J’utilise les peaux de banane au jardin comme engrais, que j’enterre en petits morceaux aux pieds des végétaux, grâce à la potasse qui s’en dégage, j’ai de belles tomates, moins de maladies sur les rosiers et plus de fleurs,…
    Ma mère s’en sert aussi pour enlever les échardes.
    Il faudra que j’y pense à faire ton gâteau. J’aime l’idée.

    1. Merci Gin 🙂 Oui effectivement c’est un bon engrais aussi ! Je ne connaissais pas du tout l’astuce des échardes, je suis curieuse de savoir comment cela fonctionne ? Belle journée !

  2. Je crois que c’est les substances de la peau qui font remonter l’écharde( propriétés émollientes), lorsqu’elle est profonde, il faut laisser poser un cataplasme de peau de banane un petit moment (une nuit ) et le lendemain, l’écharde s’enlève à la pince à épiler !

    1. Merci pour l’astuce !! J’y penserai si le cas se présente mais bon le plus tard j’essaierai mieux ce sera on ne va pas se le cacher hein 😉

  3. Je ne savais pas que les peaux de bananes se consommaient,
    je me coucherai moins bête ce soir!!!
    Et je vais aussi tester ton cake, enfin quand j’achèterai des bananes car en ce moment, on mange des framboises, des pêches…et pas de bananes.
    Mais promis, je le teste , sans dévoiler les ingrédients avant, bien sûr!!!
    Bisous

    1. Coucou,
      Tu as tout à fait raison de manger des fruits de saison ce sont toujours les meilleurs 🙂 N’hésites pas à me donner ton avis quand tu auras testé !
      Belle journée, bisous

  4. Coucou !

    Je ne savais pas que les peaux de bananes se mangeaient, j’étais curieuse donc j’ai essayé ! Et c’est toooop !

    J’ai un peu modifier la recette en fonction de mes placards :
    Farine blanche. Une cuillère d’huile d’olive, une cuillère de vinaigre de cidre et un de bicarbonate de soude.

    C’est top ! Ça y est, je ne jette plus mes peaux de bananes 🙂

    Bonne journée !

    1. Coucou Déborah,
      Merci beaucoup pour ton petit mot gentil 🙂 je suis ravie de t’avoir fait découvrir les peaux de bananes et heureuse de savoir que tu as aimé !
      Belle journée 🙂

  5. Waouh, c’est trop génial ! Je suis super enchantée d’apprendre ça !
    Je ne savais absolument pas que la peau de banane se consommait !
    Je suis très séduite par ta recette, le seul hic ,je n’ai pas de mixeur, mais je pense qu’il y a bien un moyen pour ramollir la peau, peut être dans de l’eau bouillante, bref à essayer rapidement!! Merci beaucoup Charlotte pour cette superbe recette et pour toutes ces infos que tu nous as transmises avec générosité !

    1. Merci beaucoup Alicia 🙂 Si tu n’as pas de mixeur je pense qu’effectivement en coupant finement tes peaux de bananes et en les ébouillantant ça devrait le faire ! N’hésites pas à me dire ce que ça a donné si tu essayes 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *