Fabriquer son savon soi-même facilement

savon fait maison

La recette de savon que je vous propose aujourd’hui est une recette spéciale fainéant – bon vous me direz les vrais fainéants ne font pas leur savon eux-mêmes, ils l’achètent déjà tout prêt 😉 – certes mais j’entends surtout par là qu’il s’agit d’une recette simplissime ! Un vrai jeu d’enfant !

Elle est d’ailleurs particulièrement adaptée si vous voulez faire participer vos enfants à la fabrication car en plus d’être très facile elle est absolument sans danger (ici pas de soude, pas de mixeur ou autre ustensile coupant…).

Quel intérêt de fabriquer son savon soi-même ?

Les savons du commerce sont la plupart du temps bourrés de produits toxiques et allergisants (Ethylène-Diamino-Tétra-Acétate, triclosan, parfum de synthèse, etc.) qui non seulement sont mauvais pour notre santé mais aussi pour notre environnement car ces composants ne sont pas biodégradables et finissent donc par polluer les milieux aquatiques, déséquilibrer les écosystèmes et tuer les animaux marins.

Je vous recommande également de vous méfier des savons annoncés comme naturel, bio ou de Marseille car  ils ne sont pas toujours clean non plus ! Le mieux reste de regarder la liste des ingrédients et de les choisir les plus simples possibles. Le vrai savon, celui qui existe depuis la nuit des temps (ou presque), ne comporte que 2 ingrédients : de l’huile (ou de la graisse) et de la potasse.

Pendant des années je me suis fait avoir en achetant du pseudo savon de Marseille et en pensant bien faire. Le jour où j’ai enfin lu l’étiquette sur le conseil de mon amie Caroline et bien j’ai vraiment déchanté 🙁

Si vous souhaitez en savoir plus sur le sujet je vous recommande l’article Les dessous sales du savon à la chaîne du blog de La Ruche qui dit oui.

Cependant je vous rassure, de bons savons existent, comme ceux que proposent les marques Gaiia, Herbiolys, Canola ou Pachamamaï. Toutefois, il faut bien le reconnaître ces savons ne sont pas à la portée de toutes les bourses.

Il y a aussi le bon vieux savon de Marseille, le vrai, bien plus abordable mais qui assèche beaucoup la peau et qui ne convient pas à tous, surtout si on a la peau sèche ou sensible.

Bonne nouvelle, il existe une alternative simple et économique : fabriquez vous-même vos savons !

Comment fabriquer son savon soi-même ?

Je vous propose une recette à base de savon de Marseille améliorée pour que le savon soit doux pour la peau et agréable à sentir.

Il vous faut (pour environ 3 gros savons ou 6 petits) :

  • 1 bol de savon végétal bio ou de Marseille en paillettes (veillez à la qualité, les paillettes s’achètent en gros et sont bon marché)

paillettes de savon

  • 1 tasse d’eau de source ou d’hydrolat de fleur d’oranger (l’eau florale d’oranger sent bon et a des propriétés hydratantes mais par rapport à de l’eau de source cela augmentera considérablement le coût de votre savon à vous de voir donc par rapport à votre budget et l’utilisation que vous en avez).
  • 4 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 20 gouttes d’huile essentielle de citron

Matériel : une casserole, un fouet, des moules (si comme moi vous n’avez pas de moules, un ramequin peut faire l’affaire, le résultat sera simplement moins esthétique).

1/ Versez l’eau de source (ou l’eau florale) et les paillettes de savon dans une casserole. Faites fondre à feu très doux en mélangeant sans arrêt. La mousse va disparaître à mesure que le mélange s’épaissit. Coupez le feu lorsque le mélange est épais et homogène (un peu comme pour une béchamel).

2/ Dans un ramequin, versez l’huile d’olive puis intégrez-y l’huile essentielle de citron. Hors du feu, ajoutez au savon le mélange huile d’olive + huile essentielle de citron. Mélangez bien.

3/ Huilez vos moules et versez-y la préparation, jusqu’au bord. Placez-les dans un endroit frais et sec. Laissez-les sécher pendant 2 à 6 semaines (selon la taille de vos savons, naturellement plus ils sont gros plus le temps de séchage sera important).

4/ Enfin, lorsque vos savons sont secs démoulez-les. Vous pouvez les envelopper dans un joli papier ou du tissu pour les offrir fièrement à vos proches ou bien en profiter vous-même 🙂

Variantes :

Vous pouvez laisser libre cours à votre imagination et varier les huiles végétales et les huiles essentielles en gardant les mêmes proportions.

Quelques idées :

huile d’olive + huile essentielle de lavande

huile d’avocat + huile essentielle de citron

huile d’amande douce + huile essentielle d’ylang-ylang

Si vous voulez colorer vos savons pour les rendre plus jolis vous pouvez ajouter une pincée de paprika (rouge) et/ou de curcuma (jaune).

Vous aimerez peut-être

2 commentaires

  1. Merci pour cet article précis sur la fabrication de savon. J’en ai fait une fois avec du lavande, c’était parfait ! Quel parfum aimez-vous utilise ? Merci encore !

    1. Avec plaisir Tai, merci à vous ! Pour les parfums j’aime varier selon l’envie du moment… en général j’aime bien les agrumes, la lavande, l’ylang-ylang et la rose 🙂 tous les parfums sont possibles, avec les agrumes il faut simplement faire attention à ne pas s’exposer directement au soleil après car cela peut être photosensibilisant. Bonne journée 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *